Aquae Environnement - Récupération des eaux de pluie, des eaux grises et de process

Médias Presse écrite

Récupération de l'eau de pluie

Aquae, on en parle dans la presse écrite

  • Capital Février 2014

  • Capital Juin 2013

  • Les echos - Avril 2013

  • Horticulture & Paysage

  • Le moniteur du 22/08/11

  • Le moniteur du 22/10/10

  • Le parisien 29/09/09

  • leprogres.fr 13/05/09

  • Ouest france 06/04/09

  • l'union 02/12/08

  • le moniteur 20/06/08

  • Faire faire trim 2 07

  • Le courrier picard 20/06/07

  • Le parisien 20/06/07

  • Le parisien 05/03/07

  • Le monde 16/05/06

Magazine capital février 2014

capital_juin_2013

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

capital_logo

Jean-Louis Manent, P-DG d'Aquae, une des rares sociétés capables en France de recueillir l'eau de pluie à grande échelle pour la réutiliser dans les sanitaires ou l'arrosage de bâtiments publics, comme dans le futur stade de Nice ou la tour Carpe Diem à la Défense.

 

Magazine capital juin 2013

capital_juin_2013

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

capital_logo

Il initie le monde du BTP au recyclage des eaux de pluie.
Des millions de mètres cubes d'eau sont gaspillés en France, parce qu'on n'a pas encore pris l'habitude de récupérer les eaux de pluie. Le nouveau stade de Nice fera bientôt figure de précurseur: son toit de 33 000 mètres carrés branché sur un énorme réservoir permettra de recueillir 7 000 mètres cubes d'eau de pluie par an, qui alimenteront les 500 toilettes de l'enceinte, le système incendie et l'arrosage des pelouses. Une prouesse signée Jean-Louis Manent, patron d'Aquae, une des rares sociétés capables en France de réaliser ce genre de système.
C'est elle aussi qui a conçu le recyclage des eaux de toiture et des immenses façades de Carpe Diem, la toute dernière tour de la Défense, qui culmine à 166 mètres.

 

Magazine LES ECHOS AVRIL 2013

echos_juin_2013

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

les_echos

La récupération d’eau de pluie fait des émules parmi les entreprises et les collectivités. Même si les projets exigent une grande technicité. Le futur stade de Nice sera sobre .
Une toiture de 30.000 mètres carrés et un énorme réservoir de 560 mètres cubes permettra de recueillir 7.000 mètres cubes d’eau de pluie par an. Objectif : alimenter les 500 toilettes de l’enceinte, mais aussi le système d’incendie et l’arrosage de la pelouse.
Une réalisation hors norme dont la conception a été confiée à la société Aquae Environnement, qui a conçu des filtres de 60 centimètres capables d’absorber des quantités d’eau très importantes en cas d’orage.

 

Horticulture et paysage octobre 2011

Horticuluture et paysage octobre 2011

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

horticulture et paysage

De plus en plus de collectivités s’équipent aujourd’hui de récupérateurs d’eau de pluie pour l’arrosage des espaces verts ou le nettoyage des véhicules. Une activité qui est réglementée depuis 2008 par un arrêté interministériel.
Loin d’être une ressource inépuisable, l’eau est aujourd’hui au centre de
toutes les préoccupations. Elle est même devenue un capital précieux que les collectivités essayent de préserver dans un souci d’éco-citoyenneté mais aussi d’économie. L’eau potable étant devenue chère, les collectivités se tournent alors vers la récupération d’eau de pluie.

 

lemoniteur.fr 22/08/11

moniteur220811

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

lemoniteur

Utiliser l'eau deux fois plutôt qu'une, une idée qui commence à faire son chemin. La réglementation n'est pas encore en place, mais les techniques existent et elles commencent à être expérimentées.

La réutilisation des eaux usées épurées (REUE), dites aussi « eaux grises » (eaux issues des cuisines et salles de bains, à l'exclusion des eaux noires des toilettes), est encore très exceptionnelle dans le secteur du bâtiment.

 

le moniteur 22/10/10

MONITEUR2006_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

lemoniteur

Inauguré en septembre dernier, le nouveau siège social de Bouygues Telecom est doublement placé sous le signe de l'eau. Outre son nom Sequana ( Seine en latin ), cet ouvrage certifié HQE bénéficie en effet d'un système de récupération d'eau de pluie qui devrait lui permettre de réduire fortement la consommation d'eau de ville de ses quelques 2400 occupants.

Le parisien 29/09/09

Le_Parisien290909_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Le_Parisien

Une citerne en acier de 30 mètres cubes vient d'être enterrée dans la cour. Elle va stocker et filtrer les eaux de pluie destinées à l'arrosage des espaces verts et aux lavages des sols.

 

leprogres.fr 13/05/09

leprogres130509_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

leprogres

Les travaux du centre social des Plantées ont commencé il y a quelques jours avec le terrassement. Hier, c'est à l'enfouissement de deux cuves de récupération des eaux pluviales que la matinée a été consacrée, projet entrepris dans le cadre de la classification du centre dans les normes environnementales HQE.

 

Ouest france 06/04/09

ouestfrance060409_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Ouest_France

Jeudi matin un camion-grue était stationné sur le site actuellement en chantier, du futur restaurant McDonalds. Sa mission, décharger une cuve de 15 000 litres et de la positionner sur le site.

 

l'union 02/12/08

lunion021208_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

l_union

Une cuve de 10.000 litres a été installée au nouveau commissariat pour récupérer l'eau de pluie.
De l'eau de là-haut… pour ici bas ! Le bâtiment du nouveau commissariat de Château-Thierry, qui devrait être en service au printemps, appliquera la phrase à la lettre : un système récupérera les eaux pluviales pour alimenter l'arrosage des espaces verts.

 

le moniteur 20/06/08

MONITEUR2006_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

lemoniteur

Jean-Louis Manent ne connaît pas de repos. L'installation du système d'arrosage de toutes les plantes en pot du centre commercial de Vélizy (Yvelines) à peine terminé, sont entreprise Aquae Environnement s"apprête à retravailler l'alimentation en eau du magasin Ikea de Tours, puis à mettre en place un procédé de récupération d'eau de pluie pour un péage d'autoroute.

 

Faire faire trim 2 07

FaireFaire2emetrim07_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

fairefaire

Sur le plan domestique, la moitié de nos besoins en eau pourrait être satisfaite par l'eau de pluie. Un objectif principalement écologique puisque, dans le meilleur des cas, l'économie réalisée ne dépasse guère une centaine d'euros par an et par personne.

 

Le courrier picard 20/06/07

courierpicard200607_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

courrierpicard

Spectaculaire opération, hier matin, sur le chantier du bâtiment de la pépinière d'entreprises de la zone franche urbaine du quartier Argentine : deux citernes ont été enterrées dans le sol, destinées à recueillir les eaux de pluie qui seront ensuite utilisées pour les sanitaires, ainsi que le veut le label de haute qualité environnementale (HQE).

 

Le parisien 20/06/07

extrait journal le parisien 20 06 07

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Le_Parisien

Près de 10 tonnes, quinze mètres cubes, quatre mètres de largeur et environ 2,50m de hauteur. Ce sont les mensurations de chacune des citernes béton acheminées sur le chantier de construction de la pépinière d'entreprises de la zone de Tilloy, à Beauvais.

Le parisien 05/03/07

leparisien050307_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Le_Parisien

Les restaurants McDonald's d'Avrainville (Essonne) et de Wasquehal (Nord) ne sont pas tout à fait comme les autres. Les toilettes de ces deux restaurants sont alimentées... avec de l'eau de pluie. Une expérience écolo et économe qui pourrait s'étendre rapidement à d'autres McDo de l'Hexagone.

 

Le monde 16/05/06

LeMonde160506_min

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Le_Monde

Dans le cadre du projet de loi sur l'eau actuellement en discussion à l'Assemblée nationale, la commission des affaires économiques a adopté à l'unanimité le 3 mai un amendement visant à accorder une crédit d'impôt. Celui-ci serait égal à 40% du montant de l'investissement nécessaire et plafonné à 5000 euros.

 

aquae environnement

AQUAE ENVIRONNEMENT
15 Avenue de Saria
Serris
77716 MARNE LA VALLÉE CEDEX 4


Tél : 01 64 17 89 10
Fax : 01 64 17 89 09
E-mail: contact@aquae.fr

Vous êtes ici : Médias Presse écrite